Panorapost



Maroc |

Publié le 24 janvier 2018

Il existe désormais un « Label enfance » pour les crèches au Maroc

Partager cet article :

Au-delà de son aspect spirituel pour certains, et linguistique – un peu familier – pour les autres, la crèche est l’endroit où chacun de nos enfants commence sa vie scolaire. D’où l’importance cruciale de cette institution pédagogique, qui permet, le plus souvent à l’enfant d’être en premier contact avec le monde, en dehors de sa famille proche. Comment choisir sa crèche ? Plusieurs critères entrent en considération, et un autre vient de s’ajouter désormais : les crèches estampillées « Label enfance ».

Pour cette initiative de la création du premier label 100% marocain pour la qualité dans les crèches privées nationales, ce sont les crèches « Kenzi » et « L’île aux trésors » qui sont à la manœuvre, avec le renfort du cabinet conseil « Qualifes Conseil ». Une fois l’idée née et acceptée, le travail a commencé… pour durer deux années.

Résultat : Un outil d'évaluation des crèches standardisé et transparent a été élaboré, et il porte pour nom « Label Enfance ». Et ce n’est pas fini, car il ne s’agit pas tant de faire un label local que de le faire certifier et valider par des organismes internationaux, en l’occurrence l'Organisme International de Normalisation et de Certification AFNOR. Cela a été fait.

Plus concrètement, quels sont les objectifs du référentiel retenu, mis en place et validé ? Plusieurs.

1/ Définir des engagements permettant aux crèches privées marocaines de garantir la qualité de l'accompagnement de l'enfant accueilli et d'obtenir le "LABEL ENFANCE", si elles le souhaitent. Ces engagements sont complémentaires aux exigences définies par la législation marocaine (loi 40-04 et son décret d'application) ;

2/ Fournir aux crèches privées marocaines un référentiel leur permettant l'amélioration continue de leur fonctionnement interne ;

3/ Doter les parents d'un outil d'appréciation des crèches privées rationnel et transparent ;

4/ Encourager les crèches marocaines privées qui affichent du retard dans le domaine de la qualité à se mettre à niveau et se rapprocher des standards de système de management de la Qualité.

Fort bien, tout cela est très engageant, mais concrètement, que signifie ce Label enfance et qu’apporte-t-il de nouveau, qui n’existe pas encore sous nos cieux ? Que les parents qui ont des enfants ayant dépassé l’âge de la crèche lisent ce qui suit, et ils comprendront… et que les parents sans enfants, ou en voie de les avoir, lisent aussi, et ils apprendront.

1/ Des modalités d'admission claires et transparentes… ce qui n’est pas nécessairement le cas, et cela, tous les parents le confirmeront aisément ;

2/ Un projet d'établissement réfléchi et adapté aux besoins de l'enfant… et ô combien nous avons de crèches dans ce pays ouvertes bien plus pour assurer le salaire et le profit que pour faire dans la puériculture ;

3/ Un accueil personnalisé… pour changer un peu de l’existant ;

4/ Une relation avec les parents basée sur l'écoute et le partage… car les parents ne sont que rarement des éducateurs professionnels !

5/ Un environnement sécurisé… pour mettre à l’abri nos chères petites têtes brunes (et quelquefois blondes aussi) ;

6/ Un espace favorisant l'épanouissement de l'enfant… en vue de la suite, sachant qu’on ne dit jamais assez que la réussite à l’université se détermine à la crèche ;

Pour plus d'infos aller sur :

- Le site internet www.labelenfance.ma

- La page Facebook: https://www.facebook.com/labelenfance/

AB

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires