Meknès: 87MDH pour combler les déficits en services de base dans les territoires défavorisés

Meknès: 87MDH pour combler les déficits en services de base dans les territoires défavorisés

Un total de 42 projets d'un investissement global de plus de 87 millions de dirhams (MDH) ont été réalisés ou programmés, entre 2019 et 2023 au niveau de la préfecture de Meknès, dans le cadre du programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services de base dans les territoires défavorisés de l'Initiative nationale pour le Développement Humain (INDH).

Ces projets auxquels l'INDH a contribué à hauteur de près de 80 MDH, bénéficient à 167.000 personnes réparties sur le territoire de la préfecture, selon la Division de l'Action Sociale (DAS) à la préfecture de Meknès.

Le programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services de base dans les territoires défavorisés a permis ainsi la réalisation de projets touchant les routes et pistes rurales (16), la santé (11), l'eau potable (8) et l'enseignement (7).

Selon la même source, ces opérations ont contribué à la réduction des disparités sur les plans social et territorial au niveau de la préfecture en favorisant le désenclavement de la population des douars reculés à travers l'aménagement des routes et des pistes, l'amélioration de l'accès du monde rural aux services de bases (eau potable, santé et enseignement) et la création des conditions du développement économique en milieu rural.

A cet effet, l'INDH a réussi à approvisionner 33 douars relevant de...

différentes communes de la province en eau potable en mobilisant plus de 42 MDH pour la réalisation des huit projets programmés, outre la construction et l'aménagement de 43,26 kms de routes et de pistes rurales ayant bénéficié à 57 douars.

L'intervention de l'INDH a concerné également l'acquisition de 5 ambulances au profit d'autant de communes, la construction et l'équipement de 5 centres de santé ruraux et la mise à niveau de 7 établissements scolaires (plus de 10 MDH) au profit de 608 élèves.

A rappeler que le programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services de base dans les territoires défavorisés cible les douars défavorisés et les centres ruraux sous équipés, à travers deux axes principaux;

Il s'agit du soutien aux douars défavorisés dans le cadre de la mise en œuvre de la composante INDH du programme de réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural (PRDST). Il concerne cinq secteurs prioritaires : le désenclavement, la santé, l'éducation, l’eau et l’électrification rurale.

L'effort concerne aussi le soutien à l’accès aux infrastructures, et services sociaux de base dans les quartiers et centres ruraux sous-équipés en accompagnant les autres programmes INDH par des micro-projets hors site tels que la réalisation d’une route de connexion ou une passerelle pour faciliter l’accès aux unités d’enseignement préscolaire.