Développement socio-économique: Focus sur l'importance de la convergence des politiques

Développement socio-économique: Focus sur l'importance de la convergence des politiques

Le Maroc entame une nouvelle phase de développement socio-économique, avec une importance majeure accordée à la convergence et à l’évaluation des politiques publiques, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre délégué auprès du Chef du Gouvernement, chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli.

Intervenant lors d’une conférence organisée à l’initiative de l’École Nationale Supérieure de l’Administration (ENSA) à l’occasion de son 75ème anniversaire sur le thème « Convergence des Politiques Publiques : enjeux et cas de l’investissement », M. Jazouli a souligné les efforts déployés au Maroc pour instaurer une nouvelle génération de politiques publiques cohérentes, complémentaires, efficaces et efficientes.

En analysant les différentes initiatives citoyennes et les coopérations établies au fil du temps, M. Jazouli a noté que plus ces actions avancent, plus elles se précisent et se concentrent, permettant ainsi de mettre en place une convergence et une cohérence accrues des politiques publiques, visant à instaurer une dynamique spécifique et ciblée.

De son côté, la directrice générale de l’ENSA, Nada Biaz, est revenue sur la pertinence de la thématique choisie pour cette conférence, en mettant en lumière l’importance de débattre de la gestion des ressources et de la coordination des actions face aux défis complexes actuels.

« L’investissement et la convergence des politiques publiques sont au cœur de cette réflexion, car ils déterminent la voie que nous empruntons pour façonner l’avenir de notre nation », a-t-elle précisé. Pour sa part, l’Ambassadeur...

d’Espagne au Maroc, Enrique Ojeda Vila, a mis en avant l’importance de partager les expériences administratives et démocratiques acquises, soulignant l’importance des contributions des institutions publiques marocaines et des partenariats internationaux, notamment dans la promotion du développement économique et social.

La directrice générale de l’Institut national de l’administration publique (INAP – Espagne), Consuelo Sanchez Naranjo, a, quant à elle, mis en exergue l’impact positif des accords signés sur le développement des institutions publiques et sur l’amélioration de la qualité des produits et des services grâce à une formation pratique et à l’échange d’expertise.

Par ailleurs, une convention-cadre de partenariat a été signée entre le ministère de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques, représenté par le directeur de la Coopération Internationale, de la Communication et des Partenariats, Zakaria Farahat, et l’École Nationale Supérieure de l’Administration, représentée par Mme Biaz.

Un second protocole d’accord (MoU) a été signé par Mme Sanchez Naranjo et la directrice générale de l’ENSA. L’objectif principal de ces deux nouveaux partenariats est de renforcer les liens de coopération avec les institutions et de favoriser les échanges d’informations, d’expériences, de connaissances et d’expertise dans le domaine du service public.

Par la suite, un panel a été organisé en partenariat avec l’INAP et avec le soutien de l’Ambassade d’Espagne, sur le thème « Changement climatique : impact sur la ressource en eau, capacités d’anticipation et options d’adaptation », marqué par la participation d’experts nationaux et internationaux.