Covid-19: Le Maroc parmi les 4 pays africains admis dans l’espace Shengen

Covid-19: Le Maroc parmi les 4 pays africains admis dans l’espace Shengen

C’est ce samedi que les pays de l’Union Européenne devraient se prononcer sur l’ouverture de l’espace Shengen à partir du 11 juillet prochain. Cette liste élaborée sur la base de «pays à situation épidémiologique similaire avec l’Europe» exclut le continent africain à l’exception de quatre pays: l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Rwanda.

A ces pays s’ajoutent 9 autres du reste du monde (Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Uruguay). La Chine complète le dispositif mais sous «condition de réciprocité»,

c’est-à-dire à condition qu’elle accueille sur son sol les voyageurs venant de l’UE, selon une source...



diplomatique. Sont aussi admis, les voyageurs d’Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin.

La grande curiosité de cette liste, à côté de l’exclusion de l’Afrique (un non événement tant le continent est habitué )  est l’absence des

La proposition européenne fixe plusieurs critères épidémiologiques pour qu’un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en dessous de 16 pour 100.000 habitants (moyenne dans l’UE) sur les 14 derniers jours.

La liste sera revue toutes les deux semaines. Reste à savoir si l’Afrique imitera l’attitude adoptée par l’Europe vis-à-vis de la Chine en exigeant la réciprocité.

Commentaires