Panorapost



Mondial |

Publié le 13 juin 2018

Mondial 2026 : Analyse du vote africain pour le Maroc

Partager cet article :

Le Maroc a perdu l'organisation de la coupe du 2026 face à l’orge américaine, c'est une victoire du gigantisme, de l'argent, de la politique et des pressions économiques au détriment de la candidature marocaine à taille humaine, une candidature de football tout simplement.

La défaite n'est pas surprenante saurait été une triomphe si le Maroc était sorti vainqueur. Mais la surprise aura été l'écart de voix entre les deux candidatures, deux fois plus de voix pour les américains avec 135 contre 65 pour le Maroc.

Pourtant les africains ont voté massivement pour le Maroc avec 41/52, et on retiendra surtout celui de l'Algérie (à cause de l'influence de ce dernier sur le dossier du Sahara) et du Nigéria parce que le président américain, Donald Trump, lors de sa rencontre avec le président nigérian Mouhammadou Buhari à la Maison blanche, avait indiqué sans ambages à M. Buhari de voter pour l'Amérique et cela va allait de même pour tous les africains.

On notera la défection de l'Afrique du Sud, du Zimbabwe et de la Namibie qui ont choisi de voter pour United 2026. L'autre surprise ce sont les pays tels le Cap-Vert, le Benin et le Guinée Conakry qui ont choisi de voter contre le Maroc.

Pour la Guinée Conakry cela ressemble plutôt à de l'ingratitude d'autant que ce pays avait bénéficié de l'hospitalité marocaine quand il avait été frappé par l'épidémie d'ébola en février 2014 et le Silly national (nom de l'équipe nationale guinéenne) avait dû jouer tous ses matchs qualificatifs pour la Coupe d'Afrique en terre marocaine.

Mouhamet Ndiongue

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires