Panorapost



Business |

Publié le 11 mai 2018

Auto Expo : AIVAM tire un bilan satisfaisant pour l’édition 2018

Partager cet article :

L’Auto Expo 2018 s’est achevée une fois encore sur une note résolument optimiste, avec des moments forts, des rencontres prestigieuses et des offres inédites permettant d’anticiper sur des retombées positives à même de relancer l’activité du secteur, annonce l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM).

Ainsi, Plus de 210.000 visiteurs (contre 150.000 2014 et 195.000 en 2016), venus à 87,5% de Casablanca et des villes proches (Rabat, Mohammedia et El Jadida), ont pu amplement apprécier les efforts réalisés cette année en matière d’espaces, d’aménagements et de communication. Une étude de satisfaction de l’AIVAM, réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 2 500 personnes, fait ressortir des informations fort appréciables telles que 91% des visiteurs se disent satisfaits quant aux différents aspects liés à l’organisation, 77% des visiteurs souhaitent concrétiser leur achat lors du salon, 85% des visiteurs sont des hommes (contre 80% en 2016) et 52% des visiteurs sont des fonctionnaires et des salariés du privé. Confirmant son dynamisme et son attractivité, le salon a enregistré cette année une nette amélioration des visiteurs plus jeunes dont 22% sont des étudiants, attirés par la diversité les offres de leurs marques préférées.

Concernant l’impact sur l’évolution de l’activité, lors du mois d’avril, qualifié de « mois salon », la reprise ne s’est pas faite attendre puisque à fin avril 2018, 56.176 véhicules neufs ont été commercialisés contre 50.961 pendant la même période en 2017, ramenant ainsi la croissance cumulée à 11,29% par rapport à la même période de l’année dernière.

Cependant, l’engouement suscité par cette édition est de bon augure et permet de tabler sur une reprise imminente dans l’attente des confirmations des carnets de commandes, des déblocages de crédits et des immatriculations des véhicules acquis, note l’AIVAM. Elle ajoute qu’en dépit d’une conjoncture relativement défavorable et au terme de cette 11ème édition, les ventes isolées ont affiché une progression de 14,13% par rapport à celles du mois du salon de 2016 qui elles-mêmes avait évolué de 32,67% par rapport au mois de l’Auto Expo 2014. Cependant, comparativement aux ventes cumulées exceptionnelles suite au salon de 2016 qui ont évoluées de 32,67% par rapport à celui de 2014, cette année les ventes se sont inscrites en baisse avec -10,16%. S’agissant des ventes de voitures hybrides, les mesures incitatives (droits de douane de 2,5% au lieu de 17,54% et exonération de la vignette), n’ont pas donné en 2017 les résultats escomptés, freinées notamment par les prix élevés proposés, les habitudes d’achat et le manque d’information des acheteurs. En revanche, pour y remédier et ancrer ce type de véhicule dans les mœurs, des efforts soutenus d’information ont été à développés par la force de vente des distributeurs. Pour sa part, l’AIVAM a d’ores et déjà entrepris plusieurs initiatives auprès de la puissance publique pour dynamiser davantage cette catégorie de véhicule (TVA verte, réseau de bornes de recharge…).

L’AIVAM donne ainsi rendez-vous pour la 12ème édition de 2020 qui réservera certainement de nouvelles performances et des offres promotionnelles à la hauteur des attentes du marché marocain.

Mouhamet Ndiongue

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires