Panorapost



Maroc |

Publié le 07 avril 2016

Le diabète, ce sont 24.000 décès par an au Maroc

Partager cet article :

Le ministre de la Santé Houssaine Louardi a célébré la Journée mondiale du diabète, le jeudi 7 avril, et à cette occasion, il a exposé les chiffres de cette maladie au Maroc. Il en ressort une augmentation significative des diabétiques de 2011 à 2015, avec un effectif passé de 1,5 million d’individus à plus de 2 millions, âgés de 20 ans et plus.

Aujourd’hui, le diabète tue plus de 24.000 personnes par an au Maroc. Les femmes sont plus exposées, avec  5.070 décès chez les 30 à 69 ans contre 4.490 pour les hommes. Pour les séniors, âgés de plus de 70 ans, 9.280 femmes décèdent chaque année, contre 5.180 chez les hommes. Par ailleurs, 625.000 personnes sont soignées pour le diabète dans les hôpitaux et centres de santé nationaux, dont 15.000 enfants atteints de diabète type 1.

Concernant la qualité de la prise en charge des diabétiques, le ministre a noté que 40.000 nouveaux cas sont diagnostiqués et pris en charge gratuitement chaque année, ajoutant que l’ensemble des centres de santé de niveau 1 ont été équipés pour le dépistage du diabète et le suivi du niveau de sucre chez les malades, alors que 60 centres de santé de niveau 2 ont bénéficié d’équipements de suivi de la maladie et de médicaments gratuits, tandis que 90 millions de DH  sont réservés annuellement pour l’acquisition de médicaments.

À l’échelle mondiale, l’Organisation Mondiale de la Santé, qui vient de publier son premier rapport mondial sur le diabète, estime que 422 millions d’adultes vivaient avec cette maladie en 2014 contre 108 millions en 1980. La prévalence mondiale du diabète a presque doublé depuis 1980, passant de 4,7% à 8,5% chez la population adulte. Ces chiffres indiquent une augmentation des facteurs de risque associés tels que le surpoids ou l’obésité. Le diagnostic précoce constitue le point de départ pour bien vivre avec le diabète.

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires